people-stand-circle-gray.jpg

Thérapie sans impôt

graphic element
Parmi les fournisseurs de services de santé mentale au Canada, les psychothérapeutes sont les seuls professionnels de la santé mentale tenus de facturer la TPS/TVH.
rs=w_984,h_656.webp
 
graphic element

Le problème

CCPA_Icons_microsite-06.png

5,3 millions

De Canadiens ont déclaré avoir eu besoin d'aide pour leur santé mentale en 2017.1

CCPA_Icons_microsite-05.png

Canadiens âgés de 18 ans et plus ont obtenu un résultat positif au dépistage des symptômes de la dépression, de l'anxiété ou du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) au printemps 2021.2

1 sur 4

CCPA_Icons_microsite-02.png

Le counseling / la psychothérapie est

besoin le plus insatisfait

des Canadiens qui cherchent de l'aide en matière de soins de santé mentale.

CCPA_Icons_microsite_Mesa de trabajo 1.png

Les psychothérapeutes sont les

seuls

professionnels de la santé mentale requis de facturer la TPS/TVH.

  • Les Canadiens ne devraient pas payer des taxes sur leurs services de santé mentale.

 
parents-kid-doing-therapy (1).jpg

Pourquoi nous avons besoin de votre aide

graphic element
  1. Cette taxe crée un désavantage injuste pour les praticiens par rapport aux autres professionnels de la santé mentale agréés. 
     

  2.  Les thérapeutes/psychothérapeutes sont spécifiquement formés pour dispenser une thérapie.
    Pourtant, ils sont les seuls professionnels de la santé mentale réglementés encore tenus de facturer la TPS/TVH

     

  3. En supprimant la TPS/TVH sur la psychothérapie et le counseling, on améliorerait l'accès aux services en réduisant le fardeau financier qui pèse sur notre système de santé, nos lieux de travail et nos communautés.3
     

  4. L'exemption de la thérapie de counseling/psychothérapie de la TPS/TVH réduirait minimalement les recettes du Canada
    de 0,004 %.

graphic element

En Ontario seulement, il y a plus de 

10 000 psychothérapeutes autorisés à pratiquer. Enlever l'obstacle de la TPS/TVH à l'échelle nationale rendrait ce service de santé mentale plus accessible.  

young-asian-pregnant-couple-records-income-expenses-home-dad-worried-serious-stress-while-
 

Voici comment appuyer le projet de loi C-218 et se débarrasser de cette taxe une fois pour toutes :

graphic element
  1. Signez la pétition parlementaire, ici.
     

  2. Envoyez une lettre à votre député et au ministre des Finances Freeland. Cliquez ici
     

  3. Si votre député est un libéral, demandez-lui d'inclure la suppression de cette taxe dans l'Énoncé économique de l'automne du gouvernement.
     

  4. Si vous souhaitez faire circuler une pétition papier parmi vos amis et collègues, cliquez ici.
     

  5. Si votre député n'est pas un libéral, demandez-lui d'exiger la suppression de cette taxe dans l'Énoncé économique de l'automne du gouvernement.